logo france tourette

Séjours

Séjour familial 2021

Du 24 au 31 juillet 2021, une trentaine de familles adhérentes ont participé au séjour organisé par notre association au camping de Saint-Germain l’Herm (Puy-de-Dôme) pour un séjour familial riche en rencontres, en émotions et en souvenirs.

Séjour familial 2021

Un démarrage un peu bousculé

Cette année, on a changé de camping, après 3 années passées dans les gorges de l’Allier : Saint-Germain l’Herm, nous voilà ! Un joli camping dans les Monts du Livradois, entouré de forêts et de prairies d’altitude.  

En janvier, première surprise : on lance la communication et en 72h, la presque totalité du camping est réservé par les adhérents de l’AFSGT ! Une ruée !  

Quelle déception pour ceux qui n’ont pas pu se joindre à nous ! Des mordus sont venus quand même, en toile de tente, en gîte, en Airbnb...  

On avait pris soin de choisir un lieu en altitude pour anticiper la canicule de ces dernières années… Mauvaise pioche ! Une semaine avant, ça s’annonçait mal…

 

Et puis la crise sanitaire a décidé de mettre son grain de sel. Trois jours avant le début du séjour :

Pour couronner le tout, la veille de l’arrivée, notre intervenante psychologue est déclarée cas contact et doit donc s’isoler pour 7 jours ! Aïe aïe aïe…

Heureusement, sur la planète SGT, on sait s’adapter et rebondir ! Une visiteuse de dernière minute (coach d’un adulte Tourette) et un étudiant en psychologie, comme tombés du ciel, ont bien voulu animer au débotté plusieurs groupes de parole, centrés sur l’hypnothérapie.  

Merci à vous, Marie-Gabrielle et Kerryl !

 

Alors, que retiendra-t-on de ce séjour ?

Ecoutons nos adhérents, ce sont eux qui en parlent le mieux…

D’abord, les jeunes sont contents !

« C’était trop bien, j’ai envie d’y retourner toutes les années à venir » ; « Nous, les ados, on a notre groupe à nous, on est libre et autonome » ; « La kermesse de Titouan avec la piñata, c’était super ! » ; « J’avais le blues la semaine d’après, de retourner à la vie normale » ; « On a beaucoup ri de nos tics, surtout quand on les faisait en boucle et synchronisés » ; « J’ai gardé contact avec d’autres jeunes, on va se parler et s’écrire toute l’année » ; « J’ai eu beaucoup de tics mais j’ai passé un bon moment » ; « C’était cool de faire de nouvelles rencontres » ; « Vivement l’année prochaine ! »  

Les parents ont trouvé solidarité, information et réconfort.

« Quel plaisir de se retrouver d’une année sur l’autre et de rencontrer de nouvelles familles » ; « Nous gardons de ce séjour l’authenticité et la richesse des échanges : nous savons pourquoi nous venons et de fait, il n’existe aucune frein à la relation, on se parle de cœur à cœur, sans faux semblant » ; « De belles rencontres, chargées d’ondes positives, qui nous ont permis de recharger nos batteries, enfants comme parents » ; « Une semaine entre parenthèses, sans jugement, où je n’ai pas eu à expliquer, à justifier quoi que ce soit » ; « J’ai été bouleversé par certains enfants, cela m’a provoqué une prise de conscience qui me fera relativiser les choses » ; « J’ai eu un petit coup de cafard car ça m’a ramenée à mon enfance » ; « Bienveillance, partage, richesse et force » ; « Ça a commencé dès le premier soir et ça a été une semaine de pur bonheur » ; « On ne retrouve cette ambiance et cette chaleur humaine nulle part ailleurs » ; « Vivement l’année prochaine ! ».

« Pour mon enfant, je sens que ce séjour a été une étape, on peut tourner la page et voir l’avenir différemment » ; « SGT ou pas, tous les enfants sont impliqués et font partie du même groupe » ; « Mon fils est ravi de ce séjour : il s’est enrichi de beaucoup de choses qui infuseront dans son esprit, comme être confronté à sa maladie » ; « Merveilleux de voir nos enfants faire leur petite vie loin du quotidien » ; « Ma petite fille est timide, elle venait pour la première fois et elle a été enchanté de rencontrer des gens aussi gentils ». « Que c’est bon de voir les enfants s’amuser comme des fous ! ». « Pour nos enfants, c’est Noël en plein été, la lumière au bout du tunnel ».

« Ravie d’avoir pu m’informer sur de nouvelles techniques, l’hypnose, le neurofeedback, etc. » ; « J’ai été impressionnée de voir nos jeunes écouter Kerryl longuement et avec attention » ; « Des intervenants de qualité, qui m’ont appris le ressenti d’un tic et la nécessité de le faire ; j’en ai appris davantage et ça va m’aider au quotidien » ; « Ces séjours sont des lieux ressources pour mieux comprendre la maladie et pour que la famille puisse s’adapter pour avancer » ; « J’en apprends toujours plus chaque année en parlant avec les familles de SGT » ; « Formidable intervention de Kerryl : un cadeau ! » ; « Voir des jeunes comme Sarah et Kerryl qui ont le SGT et réussissent dans la vie, ça donne de l’espoir aux jeunes et aux parents ».  

« La chorale a été une expérience forte pour moi qui suis timide, je n’avais jamais chanté en public » ; « La chorale est un moment intense qui prend aux tripes : les paroles des chants résument notre vie » ; « Les paroles, les répétitions avant le jour J, quelle belle harmonie ! ».  

Deux activités phares : le théâtre

« Belle découverte que le théâtre forum : c’était différent des autres années et ça change ! » ; «  Quel courage de la part de ces jeunes de se lancer à mettre en scène leur problématique ! » ; « Bravo aux parents qui ont osé monter sur scène pour jouer les remplaçants » ; « Le théâtre m’a donné de la confiance en moi et du courage pour retourner au collège malgré tous mes tics » ; « J’ai pris beaucoup de plaisir à faire du théâtre et jouer une pièce » ; « Voir ma fille jouer avec tous ces tics a été pour moi une expérience difficile, forte en émotion mais finalement bénéfique » ; « Le théâtre est comme toujours quelque chose de très fort pour nous ». « Mes enfants sont unanimes sur le théâtre : mon fils a pu se dépasser, ma fille a partagé des moments incroyables » ; « Spectacles particulièrement bien réussis avec la nouvelle formule du théâtre » ; « Merci à Stéphane pour sa générosité de cœur et à toute l’équipe théâtre pour son implication : un résultat bluffant ! ».  

… et l’accrobranche :

« Ce que je retiendrai, c’est l’état d’esprit d’entraide entre enfants ; nous, les parents, en bas, on était scotchés de voir ça » ; « La bienveillance et l’accompagnement des parents envers tous les enfants » ; « Il y a une semaine, mon fils a mis 1h 30 à descendre d’une chaise et là… magique ! » ; « Entraide et bonne humeur se sont mêlées toute l’après-midi : des valeurs simples et naturelles au final, mais dont on a tant besoin ! » ; « L’accrobranche a été une métaphore de ce que nous vivons tous : un syndrome avec des épreuves difficiles, douloureuses mais qui se traversent et se surmontent grâce à l’entraide, la bienveillance,  la tolérance et la cohésion. C’était sous nos yeux, tellement évident : ensemble, on est plus fort ».  

Et puis aussi…

« la convivialité des apéros et barbecue », « les rigolades autour des gaufres et des frites », « une fideua d’enfer un soir entre amis », « la bonne ambiance des discussions à bâtons rompus autour d’une bière » ; « les discussions un soir entre HPI et SGT, vraiment une expérience sympa » ; « la pause sérénité des ateliers scrapbooking » ; « la gentillesse instantanée de chacun » ; « des discussions informelles toujours au top » ; « des moments de rire et de bonheur qui nous ressourcent pour l’année ».

 

Merci à nos intervenants et à ceux qui ont mis leurs talents au service de la réussite de ce séjour : Stéphane, Robin, Tilia, Marie-Jo, Marie-Gabrielle, Kerryl, Sandrine, Sarah, Titouan, Aurélien, Umberto, etc.  

Et comme dit la chanson de l’année « ¯Au séjour d’été, de l’AFSGT… on reviendra l’an prochain car ça fait du bien ! ¯».  

 

Agnès Romarin et Nicolas Pierson

Ressources & articles similaires

Dans la même

catégorie

Spectacle au profit de l'AFSGT en Alsace

Un très beau spectacle en Alsace au profit de notre association AFSGT a réuni environ 200 personnes, pour soutenir le projet 2021 de l'APAAH et nous faire un très beau geste par leurs dons !

Procédures en l'absence d'AESH

Que faire si vous ne disposez pas de l'AESH ( Accompagnant d'Elève en situation de Handicap) prévue par la MDPH pour l'accompagnement de votre enfant ? Le site Handicap.fr nous explique quelles sont les démarches à entreprendre le plus rapidement possible

Une plateforme propose des solutions de garde pour des enfants ayant des besoins spécifiques

La plateforme de mise en relation Babysits propose des solutions de garde pour les enfants âgés de 0 à 15 ans. Soucieuse de favoriser l'intégration de tous les enfants, elle étend son offre aux enfants ayant des besoins spécifiques dont les tics et les autres troubles souvent présents avec le SGT.

Appel à volontaires pour participer, à distance, à une étude sur la douleur liée aux tics, lancée par l'université de Nottingham

Voici un sujet (trop) peu étudié jusqu'alors: La douleur provoquée par les tics et les techniques pour la soulager. Vous pouvez contribuer à faire progresser la connaissance des professionnels de santé en participant à une enquête en ligne (en anglais) dans le cadre d'un programme de recherche lancé par l'université de Nottingham

Vos dons et adhésions sont notre seule source de revenus pour financer nos actions. Nous avons besoin de vous pour faire avancer la recherche médicale et aider les patients et leur famille.

bannière pictogrammes tourette