C’était la première réunion du nouveau relais Hauts de France le 13 octobre

 
 
 

La première réunion du nouveau relais des Hauts de France s’est tenue avec succès samedi 13 octobre à l’initiative de Jacqueline Lenoir qui s’est portée volontaire pour devenir « Relais de l’AFSGT » après avoir participé, l’année dernière, au « Raid des Alizées » en portant les couleurs de l’AFSGT.

Le cadre du parc d’Olhain, à proximité de Béthune, était exceptionnel, de plus agrémenté d’un beau temps chaud. Toutes les familles présentes étaient adhérentes de l’association, certains depuis très longtemps. A noter qu’une nouvelle famille de la région, avec une jeune fille de 16 ans atteinte du syndrome, nous a rejoins et a adhéré depuis. Cela montre bien, s’il le fallait encore, toute l’importance de ces relais régionaux pour fédérer les familles et permettre de se sentir moins seul.

Comme toujours lors d’une « première », relativement peu de familles avaient répondu «présent» puisque nous étions seulement 16 personnes dont deux affectées du SGT. Comme toujours, on notait une certaine appréhension lors du pot d’accueil : cette rencontre entre personnes qui ne se connaissent pas… que va-t-il se passer ? Et puis, petit à petit, après un déjeuner qui a permis de commencer à se découvrir, et une petite introduction sur le SGT à partir d’une présentation utilisée par nos intervenants bénévoles en milieu scolaire, adaptée en fonction du public visé et présentée par Jean-François Mittaine, vice-président de l’AFSGT. La période de partage et d’échange a été non seulement informative mais aussi très chaleureuse.

Et finalement, le temps a passé très vite et on a dû conclure car la fin d’après-midi arrivait. Parmi tous les sujets abordés, on a mentionné : savoir qu’on n’est pas seul, on a parlé musicologie, migraines, angoisses, influence de la télé, problématique du développement du SGT lors de l’adolescence, et toujours les questions liées à la MdPH, la problématique de l’accueil par des médecins « de terrain » qui connaissent plutôt mal le SGT. Et en fin de compte, par cette réunion, création d’un réseau local amical…. Ce qui est, bien entendu, l’objet essentiel du Relais.

On espère renouveler cette belle expérience l’an prochain avec plus de familles. Bravo à Jacqueline et merci d’avoir fait si bien les choses.

 
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!